Mission Novembre 16

Avec la participation de bénévoles de la Réunion, de France et de Belgique

De l’équipe locale de Tsiky et l’EMTH

De l’équipe du CHU de Majunga

Des élèves de l’IOSTM

De la JCI de Majunga

Ce mois de Novembre 2016 était à l’image de l’essor de l’association ces dernières années.

En l’espace de 2 semaines, nous avons réalisé, 3 missions médicales, sur 3 sites différents, avec 3 équipes différentes, et également une étude dans le cadre d’un projet de thèse de médecine.

En effet, en plus de la mission pluri-disciplinaire que nous réalisons habituellement dans une des 3 écoles de la ville, nous avons également mis en place le volet médical de notre nouveau projet « Envol » et réalisé pour la première fois une mission avec des dentistes de la Réunion.

1 – Volet médical du projet Envol

Envol est un projet d’insertion sociale et d’autonomisation d’adolescentes vulnérables en leur proposant une prise en charge pluri-disciplinaire avec une formation professionnelle, un accompagnement social et un suivi médical mère/enfant. Ce projet est financé par l’Ambassade de France à Madagascar.

Nous avons durant cette mission fait un état des lieux global de la santé de 15 jeunes filles [16 ans- 21 ans] et leurs enfants. Pour cela nous avons réalisé : des entretiens individuels par une IDE, des consultations médicales par un médecin généralistes, des consultations dentaires et des consultations pédiatriques pour leurs enfants.

Au fur et à mesure de ces consultations, rapidement, nous avons mis en avant comme priorité pour cette mission un projet de contraception individuel pour chacune des adolescentes. En effet, à Madagascar, 50 % des filles de 18 ans ont déjà été enceintes.

Aujourd’hui le projet rassemble 21 jeunes filles dont 10 sont mères-adolescentes et notre premier objectif est atteint car une contraception a été débutée chez 17 d’entre-elles.

2 – Santé bucco-dentaire

Pour la première fois lors de cette mission, 4 dentistes de la Réunion sont venus participer à nos actions dans les écoles de Majunga. Ils ont vu en consultation, ainsi qu’en prévention, les 250 élèves de CM2 des EPP de Fanantenana et d’Amborovy avant qu’ils ne quittent le programme Tsiky. Les adolescentes du programme Envol ont également bénéficiées d’une consultation.

Des soins ont par la suite été réalisés chez 52 enfants. En effet, tous les enfants n’ont pu bénéficier de soins et les critères de sélection pour les réaliser étaient essentiellement les plaintes fonctionnelles des enfants.

- Soins conservateurs : 28

- Soins endodontiques : 18

- Extractions : 31

Ces soins ont été réalisés gratuitement à l’IOSTM (école de médecine dentaire) par nos dentistes bénévoles et les étudiants de la faculté.

3 – Education à la santé et Prévention

Le thème présenté lors des sessions d’éducation à la santé durant cette mission était la conduite à tenir en cas de fièvre : moyens physiques, ce qu’il ne faut pas faire, les signes de gravité … etc …

646 enfants de l’EPP Fanantenana et leurs familles ont pu participer à ces ateliers réalisés par les sages-femmes bénévoles de l’association.

Un traitement antiparasitaire (Albendazole) a également été distribué à chaque enfant de l’école à la fin de l’atelier.

On note que la distribution d’une collation quotidienne est poursuivie dans les 2 écoles de Majunga.

4 – Consultations médicales – Ecole Fanantenana

Nous avons proposé une consultation gratuite à 119 enfants.

Les consultations étaient réalisées par 2 pédiatres et 2 médecins généralistes de la Réunion, en binôme avec des internes en Médecine du CHU de Majunga afin de proposer à ces étudiants un échange d’expérience.

Les principaux autres motifs de consultation étaient : pulmonaires – ORL, digestifs et dentaires.

5 – Travaux universitaires

Nous avons mené durant cette mission une étude sur les étiologies des toux chroniques chez les enfants à Madagascar. En effet, nous avons constaté à chacune des missions précédentes que de nombreux enfants consultaient pour une toux chronique pour lesquels nous n’avions pas de diagnostic.

47 enfants de plus de 5 ans ont été inclus dans notre étude. Nous avons pu mettre en évidence les étiologies suivantes :

- Asthme : 15 cas

- Allergie : 9 cas

- Tuberculose : 2 cas

Les enfants présentant une tuberculose ont été hospitalisés. Pour ceux avec un diagnostic d’asthme ou d’allergie nous avons mis en place avec les paramédicaux référents dans chacune des 2 écoles des prises en charge personnalisées.

Par ailleurs nous sommes encore en train d’analyser nos données concernant la part des parasitoses chez ces enfants chroniques. En effet, des parasites ont été retrouvés dans les selles de 22/47 enfants tousseurs et chez 13/31 enfants non tousseurs (groupe témoin). Les principaux germes mis en évidence sont des ascaris et entamoeba.

 

15027379 1094223637361290 960321694786819718 n

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site