Novembre 2014

Mission sur le thème des maladies diarrhéiques - Amborovy

Mission Novembre 2014

Du 27 octobre au 7 novembre

EPP Amborovy

Thème : les maladies diarrhéiques

 

 

Avec la participation:

Dr Sandrine Ernould, Pédiatre au CHGM, coordinatrice du Projet

Clotilde Lebeau (professeur des écoles) et Stéphanie Badts (infimière au CHGM), coordinatrices de la semaine d’échanges entre les enfants

Marine Boissière, Sébastien Bobb internes en médecine de la Réunion

Clément Bellet, kinésithérapeute à la Réunion

Nicole Pannetier, infirmière au CHGM

Les bénévoles de Tsiky Majunga : Michèle, Gilles, Edmond et José

Les bénévoles de la JCI de Majunga : Ben, Mouna, Armelle, Andry, Ehsen, Altaha

Le service de Pédiatrie du CHU de Majunga, sous la coordination du Dr Lanto

Les élèves de l’école de médecine dentaire de Majunga

Les élèves de l’EMTH et Sylviane

Le staff de l’EMTH : Lucienne, Sylvia, Joliot et Mamy

 

 

Lors de cette dernière mission de l’année 2014, nous avons intégré pour la première fois un volet éducatif, scolaire à nos actions répondant aux demandes des 2 écoles et des bénévoles de l’association.  Ce nouveau programme a consisté en un échange entre des élèves de CE1 de la Réunion et de Majunga.

 

On note aussi lors de cette mission qu’un lien s’est construit entre les familles d’Amborovy et l’association Tsiky. En effet, on observe un taux de participation important malgré le fait que la seconde partie de la mission s’est déroulée lors des vacances scolaires de l’école : 280 parents et 467 enfants lors des ateliers.

On peut aussi constater une augmentation progressive du nombre de consultations avec 140 consultations libres en une semaine.

 

Par ailleurs un kinésithérapeute a intégré également pour la première fois l’équipe médicale de nos missions. Sa participation a permis d’explorer des nouvelles voies sur l’aide médicale qui peut être apportée aux enfants de Majunga

 

1)     Volet éducatif et scolaire

 

Semaine de partage

Mise en place d’une correspondance entre une classe de CE1 de l’école du Ruisseau de la Réunion et une autre de l’EPP de Fanantenana à Majunga, sous forme de partage d’informations sur leurs deux cultures, par le biais de vidéos, photos légendées, cartes de présentation, dessins, etc. , produits par les enfants. Leur investissement a démontré leur intérêt pour cet échange de connaissances, qui leur a aussi permis de faire des apprentissages en langue française. Les élèves de l’EPP de Fanantenana ont également commencé la réalisation d’un dictionnaire Franco-Malgache, qui s’étoffera au fil des missions…

Remise de récompenses

Distribution d’effets scolaires aux élèves les plus méritants des deux écoles avec nos félicitations…

 

 

2)     Education à la santé sur le thème des diarrhées : prévention et conduite à tenir

 

Sous le préau dans la cours de l’école, une information théorique sur la gestion de la diarrhée a été  donnée. Le but étant de reconnaitre les signes de complications et la conduite à tenir.

467 enfants et 250 parents ont participé à la réunion. A la fin, ils ont bénéficié  d’un traitement antiparasitaire(Zentel).

 

C’est à l’ombre d’un gros tamarinier que l’atelier pratique s’est déroulé. Nous avons improvisé une cuisine afin de préparer les solutés de réhydratation et donné ainsi une information pratique sur comment réhydrater son enfant.

Nous avons sorti les marmites, les seaux d’eau, les cuillères, les pots de sucre et de sel.

Après l’énoncé de la recette, 280 parents et 81 enfants y ont activement participé.

Au final, chacun a reçu un tube de dentifrice.

 

Nous avons constaté que les élèves de CM1 et de CM2 venaient très souvent seuls et paraissaient très intéressés. Un atelier pourrait leur être propose spécifiquement.

 

Ces deux ateliers étaient suivis d’un atelier tenu par les élèves de l’école hôtelière (EMTH) pour rappeler aux familles les bases d’hygiène en cuisine pour prévenir les troubles digestifs divers.

Cet atelier était également réalisé en collaboration avec la SIB (savonnerie, huilerie) qui a distribué du savon à chaque parent et ont repris également les messages d’hygiène en cuisine (huile de friture …)

 

 

3)     Consultations

 

Lors de cette mission nous avons proposé des consultations : pédiatriques, dentaires et de kinésithérapie.

Nous avons reçu au total 140 enfants en consultations libres, soit ouverte à tous les enfants de l’école.

La consultation étant libre, nous avons observé par ailleurs la fréquentation des consultations par d’autres enfants du quartier d’Amborovy, non scolarisés dans l’école.

 

-          Consultations Pédiatriques

Les consultations étaient réalisées en binômes par des internes de Majunga et de la Réunion, sous la responsabilité d’un médecin sénior de Majunga (Dr Lanto) et de la Réunion (Dr Sandrine).

Les motifs principaux de consultations étaient :

-          Des pathologies des voies respiratoires : pulmonaires et ORL

-          Urinaires, notamment bilharzioses

-          Troubles digestifs soit diarrhées

-          Infections cutanées

Le nombre de consultations pour bilharzioses (20 enfants) nous confortent sur la nécessité de réaliser en 2015 une nouvelle mission sur ce thème dans cette école. En effet, en 2013 nous avons observé des signes indirects de bilharziose, soit une présence de sang dans les urines, chez 1/3 des enfants de l’EPP d’Amborovy. Selon les recommandations de l’OMS nous avons traité toutes l’école et ce traitement doit être renouvelé tous les 2 ans.

L’importance des consultations pour hématurie nous confirme la nécessité de renouveler ce traitement systématique l’année prochaine et l’impact sur les parents de l’information que nous avons réalisé l’an passé les incitant à consulter plus rapidement pour ce motif, malgré certaines croyances liées à ce symptôme.

 

Entre 2013 et 2014 nous avons doublé le nombre de consultations libres que nous avons réalisé (165 en 2013 et 320 en 2014).

Ces consultations répondent le plus souvent à des problèmes de santé aigus. Leurs augmentation considérable, confirmant un besoin, ainsi que la volonté de s’impliquer plus de la part des bénévoles de Majunga, nous a incité à proposer progressivement un suivi médical toute l’année scolaire pour les enfants de ces 2 écoles.

Ce suivi est actuellement en train de se mettre en place et consiste en un passage hebdomadaire d’un soignant bénévole de l’association dans chacune des 2 écoles. Ils proposent aux enfants une consultation d’accueil et d’orientation et en fonction des besoins les enfants seront réorientés vers les structures partenaires au frais de l’association (Centre de Santé de Base, école de dentaire IOSTM ou le service de Pédiatrie du CHU de Majunga).

 

-          Consultations dentaires

Les élèves de l’école de Médecine Dentaire (IOSTM) ont réalisés 50 consultations.

Une dizaine de soins aigus ont été programmés la semaine suivant la mission et les autres soins seront réalisés lors de la semaine de Pédiatire de l’IOSTM, financée totalement depuis cette année par Tsiky.

Au décours de la consultation les enfants ont bénéficié d’une formation sur le brossage des dents et d’une brosse à dent.

 

-          Consultations de kinésithérapeute

Lors de cette mission un kinésithérapeute a pris part pour la première fois à nos actions.

Nous avons visité deux centres d’accueil pour handicapés : un pédiatrique et un centre de réinsertion pour les adultes.

Clément a proposé une consultation à 6 patients de ces centres en prodiguant aux parents des conseils sur les exercices qui peuvent être réalisés à domicile.

Par ailleurs, une formation sur la kinésithérapie respiratoire a également été proposée aux soignants bénévoles de l’association avec une mise en pratique lors des consultations.

La participation de Clément a permis d’explorer d’autres voies pour apporter un soutien médical aux enfants de Majunga si d’autres kinésithérapeutes veulent particper à notre projet.

 

4)     Appui au service de Pédiatrie du CHU de Majunga

 

Nous avons profité de notre séjour sur Majunga pour réaliser de nouveau un don de consommables médicaux au service de Pédiatrie du CHU de Majunga (environ 30 kg de matériel) afin de réduire les frais d’hospitalisations pour les familles.

Durant cette visite du service, nous avons aussi distribué des jouets et des livres d’enfants aux enfants hospitalisés dans le service.

 

Concernant l’appui en formation, une semaine après la mission, Johnson, infirmier de Majunga, s’est envolé pour la Réunion afin de réaliser un stage de 3 semaines au CHGM. Ce stage a pu être possible grâce à l’appui de l’ARRIP (association réunionnaise des infirmières puéricultrices et l’ARAR).

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×