Mai 2014

Mission Fanantenana sur l'hygiène

Mission Mai 2014

Du 26 au 30 mai 2014

EPP Fanantenana – Abattoir

Thème : La santé par l’hygiène

 

Avec la participation :

Dr Sandrine Ernould, Pédiatre au CHGM, coordinatrice du projet

Stéphanie Badts, IDE aux Urgences Pédiatriques du CHGM

Léa Ferreri et Marine Boissière, interne de Médecine Générale de la Réunion

L’équipe médicale de Tsiky Majunga : Josée, Berthe, Ursule, Edmond, Gilles

La JCI de Majunga et les étudiants de la ville de Majunga sous la coordination de Ben Elissar

Nos invitées de Belgique : Lidwine Merkx et Muriel de Lattin

L’équipe logistique : Lucienne Rakotomavo, Sylvia Raharijaona et Catherine Defacques

 

Comme lors de la mission précédente à Amborovy l'objectif primaire de la mission était de transmettre aux enfants des notions d'hygiène élémentaires afin de prévenir de nombreuses maladies évitables.

 

1 – La santé par l’hygiène

Ateliers proposés à tous les enfants de l’école, ainsi que leurs parents en 3 phases. Groupes de 15 enfants pour permettre l’interactivité, avec au total 549 enfants vus en une semaine.

 

-          Ateliers théoriques présentés de façon ludique à partir des personnages de Madio (propre) et Maloto (sale), en ciblant les messages suivants :

Lavage des mains

L’hygiène alimentaire

Le péril fécal

L’hygiène des pieds, portes d’entrées de nombreuses infections.

 

-          Distribution d’un traitement antiparasitaire à tous les enfants (Albendazole)

 

-          Ateliers pratiques avec apprentissage

Du lavage des mains

Du brossage des dents

Et distribution d’un savon et d’une brosse à dent à chacun des enfants au décours de l’atelier

 

2 – Consultations pédiatriques

Consultations pédiatriques gratuites assurées par une Pédiatre de la Réunion, 2 internes de Médecine Générale de la Réunion et un interne de Médecine Générale de Majunga.

90 consultations réalisées au total avec les motifs de consultations suivants :

-          39 pour une symptomatologie ORL /respiratoire

Dont 25 présentaient une virose respiratoire : contexte épidémique probable concomitant

6 présentaient une infection ORL, 3 une toux chronique et 5 ont eu besoin d’un traitement par ventoline

-          18 pour une consultation dentaire, et cela bien que nous ayons financé la semaine précédente des soins dentaires à 150 enfants dont la moitié était originaires de cette école.

9 enfants et une maman ont été réorientés durant la semaine à l’IOSTM pour des soins dentaires pris en charge par l’association.

-          8 pour  des troubles digestifs

-          3 pour des infections cutanées

-          5 pour une consultation ophtalmo : 2 de ces enfants ont été orientés chez un ophtalmologue

-          5 pour des motifs divers dont 2 pour des problèmes psychologiques et 2 enfants avec un handicap pour une orientation.

Lors de cette seconde mission dans cette école nous avons été frappés par les derniers motifs de consultation qui sont plus à visée d’orientation et de conseil ce qui peut témoigner  la confiance et l’image positive de nos actions auprès des familles de ce quartier.

 

3 – Prévention de la malnutrition

Poursuite de la distribution quotidienne d’une collation aux 250 enfants de CP des écoles d’Amborovy et de l’Abattoir

 

4– Autour de l’hygiène

Une mission sur l’hygiène dans le quartier de l’Abattoir nécessitait des actions plus globales avec la sensibilisation de l’ensemble du quartier et une mise en pratique de la gestion des ordures en passant par l’école du quartier et ses enfants.

 

-          Distribution de chaussures aux enfants de CP pour les sensibiliser aux risques d’infections d’origine cutanées

 

-          Pièce de théâtre par la troupe Sjad à partir de notre atelier théorique sur l’hygiène destinée aux enfants

 

-          Sensibilisation sur l’hygiène du quartier en partenariat Enda Océan Indien

 

-          Construction d’une poubelle en dur dans l’école pour sensibiliser les enfants sur la gestion des ordures (réalisée grâce à un don de ciment de Holcim)

 

-          Nettoyage de l’école et ses environs avec les enfants et leurs familles.

 

4 – Perspectives

Comme chaque mission sur Majunga, cette semaine a été l’occasion de nouvelles rencontres pour discuter de l’évolution du projet Tsiky.

Plusieurs pistes ont été explorées notamment la création d’un volet social et éducatif indépendamment des actions que nous réalisons déjà sur la santé des enfants.

Parallèlement nous avons également avancé notre projet de soutien au service de Pédiatrie du CHU de Majunga grâce au soutien de la SFPOI (Société Française de Pédiatrie OI), l’ARRIP (Association Région Réunion des Infirmières Puéricultrices), du CHGM et plusieurs structures d’hospitalisation à domicile de la Réunion.

-          Organisation actuellement d’un stage dans notre service de Pédiatrie au CHGM pour un médecin et un infirmier du service de Pédiatrie de Majunga,

-          Projet d’appui matériel en consommable pour limiter les coûts d’hospitalisation pour les familles.

 

 Equipe mai

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×